Archives de l’auteur

jupe-courte-verte-450x450

Ma jupe de printemps, j’ai hâte!

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

JOURNEE DE LA JUPE

Le Printemps, j’ai hâte !

Marre de ces manteaux lourds captant l’odeur des fritures de kébabs

Marre de ces bonnets décoiffant après chaque coup de brushing

Marre de ces gants qui se laissent trouer par ces ongles limés comme des cutteurs

Marre d’être un chou, pas sexy, gros, gras et tout ce qu’on imagine

Marre pour tout dire de mon accoutrement en hiver !

Le 21 Mars, un jour qui me fait rêver, qui occupe mes pensées, un jour qui me hante

Printemps, ma saison préférée, ni chaud, ni froid, la saison idéale

Toi qui réveille les animaux et la nature, tu me réconcilies avec les beaux édifices de Bonnevoie

Vêtue de ma jupe, je ferai de ce jour la journée de la jupe

Jolie tu seras, vive tu rayonneras

Serrée à la taille, tu cacheras point mes formes

Tu laisseras voir ces talons aiguilles qui succéderons aux bottes de neige moches et épaisses

Je t’aime jupe, rouge sang de couleur, tu me dévoileras

Avec toi je suis belle, avec toi je suis gaie

Transcendée par des rayons de soleil, tu rayonneras ma journée

Ma saison, ma jupe, mon bonheur!

 

                                                                                      

 

                                                                                                  Fatou S. Ndiaye

DSCI0150

Bonnevoie, ma voix!

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

LE DESTIN DE MON QUARTIER

 

Mon quartier, c’est Bonnevoie.

J’aime vivre ici, il y’a beaucoup de joie, il y’ a des enfants.

 

Les enfants c’est la vie, au printemps, on les entend crier, jouer

Ils ne sont jamais fatigués.

 

On a des boulangeries, pharmacies, cafés, restaurants, commerces,

Il y’a les parcs, la forêt, des écoles. C’est vraiment bien ici.

 

Mais il y’a un problème, il y’a des clochards, des gens sans abris

Qui salissent un peu le quartier.

 

C’est des gens comme toi et moi qui ont le droit de vivre.

Qui sait,  moi aussi demain je serai peut-être sans toit,

 

Personne n’est à l’abri des difficultés de la vie d’aujourd’hui.

Mais ils devraient vivre dans la campagne loin des grandes villes.

 

 

 

                                                                                                                                      Maria Anabella

facebook

Jeunes et Facebook, une histoire vraie?

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

 

 

JEUNES ET FACEBOOK, UNE HISTOIRE VRAIE ?

(Quelques Jeunes de Bonnevoie se sont exprimés sur leur utilisation du réseau social Facebook)

       
Michelle, 15 ans :

Je suis sur Facebook pour avoir le contact avec mes amis pour leur écrire et partager des photos. Je pense que je suis très souvent sur Facebook.

Les avantages sont d’avoir contact avec ses amis, trouver des autres gens d’autres pays par ex

Mais Facebook est dangereux parce qu’on ne connait pas les profils des gens dangereux et toutes les données qu’on met sur Facebook sont toujours sur l’internet.

Andro, 12 ans :

Je n’arrive pas à rester un jour sans aller dans le Facebook. Je veux regarder toujours si j’ai des demandes des invités.

Je veux toujours parler avec mes amis qui sont dans mon pays.

Je veux regarder les photos de mes amis qui ont mis.

Je reste toujours deux heures dans le Facebook.

Si je reste sans internet, je vais rester fâché.

Lorenzo, 12 ans :

Je passe une heure trois fois par jour sur Facebook. Si je reste sans internet un seul jour, je reste très fâché.

J’aime bien parler avec mes amis.

Je veux toujours savoir si j’ai des nouvelles de personnes.

Mes parents me laissent rester le weekend sur Facebook.

Benjamen, 13 ans:

Il faut que je parte toujours sur Facebook. Je n’arrive pas à laisser, parce que je veux parler avec des personnes.

Si je reste une journée sans Facebook, je savais pas quoi faire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

club séniorrr

Le vivre-ensemble avec le Club Sénior

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

ENTRETIEN AVEC LA RESPONSABLE DU CLUB SENIOR MME KIM MONDOT AINSI QU’AVEC 3 HABITUEES DU CLUB RESIDANT AUSSI DANS LE QUARTIER DE BONNEVOIE.

 Kim Mondot 

 J’ai commencé comme responsable depuis septembre 2013 ici. Et ça se passe très bien.

Quelles sont les principales activités que vous organisez ?

Le Club Sénior est une entité d’A.M.I.P.E.R.A.S. Son but est de proposer des activités pour les gens à partir de 50 ans pour les mettre ensemble et vivre de beaux moments ensemble. On veut éviter l’isolement et la solitude.

Nous avons des activités comme le yoga, le klangschalen qui est bien pour la relaxation et le travail contre le stress. On fait aussi des groupes de mémoires, on cuisine aussi ensemble, on fait des activités conviviales, des conférences, des excursions, un peu de tout pour rester actifs. On a aussi des jeux de quilles !

Tous les midis pendant les repas, on est en moyenne 12 mais si on propose la cuisine internationale, on est 20.  

Je trouve que le club n’est pas connu dans le quartier, c’est le grand problème et je trouve que c’est très triste. Parce que là, il habite beaucoup de personnes âgées à Bonnevoie. J’aimerai faire plus de pub dans le quartier. Heureusement qu’il y’a des gens comme ces dames qui sont là et qui font beaucoup pour le club, elles font beaucoup de bouches à oreilles. Elles sont vraiment très actives et c’est important.

CHRISTINE

Je vais avoir 80 ans à Noel et j’habite seul, mon mari est mort. J’habite à Bonnevoie depuis 40 ans.

Est-ce que vous aimez le club Sénior et votre quartier Bonnevoie ?

Oui, car j’y ai habité déjà  avant mon mariage. Bonnevoie a beaucoup changé. Vis-à-vis de moi, y’avait les prés et des vaches et on pouvait regarder le propriétaire des vaches traire leur lait. Mais je me plais bien ici.

Mon activité préférée au club est les groupes de mémoire. Tous les lundis après-midi, on a des exercices de mémoire pour entrainer le cerveau, on fait aussi des exercices spécialisés pour rester en forme. On fait des calculs, des jeux de mots … adaptés au niveau des personnes. J’aime le Club Sénior, je viens vraiment ici parce que ça me plaît. J’aime bien être parmi les gens.

NICOLE

J’habite ici près de la piscine. J’habite seul et j’aime bien les chats et très bien le club sénior, j’aime l’exercice pour le mémoire, être ensemble et parler avec les autres, être vraiment en contact social.

Comment trouvez-vous Bonnevoie ?

Je suis née à Bonnevoie et c’est pourquoi j’aime bien ici et j’aime bien vivre ici. Je m’entends très bien avec mes voisins, j’ai un voisin coiffeur Cap-verdien avec qui je m’entends très bien. Si j’avais quelque chose à changer dans le quartier, ce serait les SDF car j’ai beaucoup de problèmes dans ma rue car à côté de mon appartement, y’a un très grand complexe et les SDF sont toujours dans la rue et ils font vraiment la galère et ce n’est pas agréable pour les personnes qui y habitent.

GERMAINE

Mon nom est Germaine et j’habite ici depuis 40 ans. J’aime toutes les activités du club sénior et j’aime si nous trois si on est ensemble pour aider pour quelque chose. Je croise souvent à côté du cimetière des gens qui se piquent, c’est moche. Y’a que ça que je n’aime pas à Bonnevoie. Par contre, je veux une bonne chorale les dimanches, en plus on ne supporte plus les escaliers pour monter chanter.

Est-ce que vous vous sentez aidés dans le quartier ?        

On a souvent des voisins qui nous aident à jeter les poubelles ou à faire les achats pour nous quand on est malade. Les conducteurs de voiture s’arrêtent aussi quand on traverse.        

                                                                                      

                                                                                                       

                                                                                           Travail Communautaire                                                                          

femme

POÈME POUR TOI FEMME!

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

      POUR TOI FEMME

 

Je pense à la femme, ma mère

Je pense à la femme, l’épouse très chère

Je pense à la femme, ma conseillère

Je pense toujours à la femme, ma lumière

 

Je ne saurai t’ignorer en ce jour, femme

Toi que je respecte tant, que j’appelle Madame

Je sais qu’une journée est insuffisante

Pour toi, femme, mon complément, ma confidente

 

Je sais aussi qu’un livre ne suffirait

Pour parler de toi, jamais je ne finirai

De mon esprit à ma plume, les mots s’entassent

Car tous voudraient que mes éloges t’embellissent

 

Toi femme, si belle, si rayonnante,

Si tendre, si sensible, intelligente et charmante

Que serait l’homme sans cette merveille?

Que serait alors la vie sous ce soleil?

 

Femme, c’est en toi que la vie entame

C’est grâce à toi que la vie prend flamme

Femme, sans toi, quel serait l’avenir de l’homme?

Je dédie ce poème à toutes les femmes

 

                                                                                                                                              Cheikh Omar Ndaw

Minijobs au Luxembourg

Communauté pour les petits travaux

Ajoutez votre évènement

Publiez gratuitement votre évènemement sur notre agenda

Les nouvelles de Bonnevoie

Entente des sociétés de Bonnevoie

Travail Communautaire Gare/Bonnevoie - Inter Actions asbl 87, rte de Thionville L-2611 Bonnevoie, communautairegare@inter-actions.lu
Powered by BDS, Copyright 2014