Archives de l’auteur

22293_454000924775181_4143568074930065451_n

Rigoler avec des inconnus grâce au yoga du rire!

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

Vous aimez rire, vous aimez le yoga? Alors lisez bien ce qui suit !

Le yoga du rire est une méthode développée en 1995 par le médecin indien, Dr Madan Kataria.

«Le yoga du rire s’adresse à ceux et celles qui déjà aiment rire et aussi à tous ceux qui souhaitent rire d’avantage», explique le Club Yoga du Rire Luxembourg sur son site Internet. Il peut être un remède pour un large éventail de symptômes, y compris la dépression et la douleur physique. Il est recommandable pour éviter les symptômes du « burn out », ou en tout cas les diminuer.

Le concept du yoga du rire est basé sur le fait scientifique que le corps ne peut pas faire la différence entre le rire simulé et le rire authentique, explique Sonia et Luisa, du club Yoga du rire Luxembourg. Mais en groupe, le rire devient très vite contagieux. En combinant le rire à des exercices logiques de respiration profonde, on alimente notre corps et notre cerveau en oxygène et donc on se sent en meilleure forme, on est de bonne humeur, moins stressé et on a une attitude positive.

Le rire a un impact positif sur les trois aspects suivants :

le corps : meilleur sommeil, système immunitaire renforcé, équilibre physiologique, action contre les douleurs (sécrétion naturelle d’endorphines et de l’hormone du bonheur), activation du cœur et de la circulation sanguine, massage des organes de l’abdomen, relaxation corporelle, suppression de tensions, diminution de la toux et des maladies respiratoires…

l’émotionnel : réduction du stress (cortisol), régulation de l’humeur, renforcement des idées positives, prise de recul, défoulement d’une tension, antidépresseur naturel, aide les gens à exprimer leur joie, leur colère et à vaincre les inhibitions.

le relationnel : confiance, attitude sereine, joyeuse, communication non-verbale positive, désamorçage des problèmes, échange et entente favorisés, motivation, cohésion, enthousiasme. Il rapproche les gens et permet de développer des échanges communautauraires…

femme noire

SENGHOR et la Femme: un hommage de plus

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

Femme noire

Femme nue, femme noire
Vétue de ta couleur qui est vie, de ta forme qui est beauté
J’ai grandi à ton ombre; la douceur de tes mains bandait mes yeux
Et voilà qu’au cœur de l’Eté et de Midi,
Je te découvre, Terre promise, du haut d’un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein cœur, comme l’éclair d’un aigle

Femme nue, femme obscure
Fruit mûr à la chair ferme, sombres extases du vin noir, bouche qui fais lyrique ma bouche
Savane aux horizons purs, savane qui frémis aux caresses ferventes du Vent d’Est
Tamtam sculpté, tamtam tendu qui gronde sous les doigts du vainqueur
Ta voix grave de contralto est le chant spirituel de l’Aimée

Femme noire, femme obscure
Huile que ne ride nul souffle, huile calme aux flancs de l’athlète, aux flancs des princes du Mali
Gazelle aux attaches célestes, les perles sont étoiles sur la nuit de ta peau.

Délices des jeux de l’Esprit, les reflets de l’or ronge ta peau qui se moire

A l’ombre de ta chevelure, s’éclaire mon angoisse aux soleils prochains de tes yeux.

Femme nue, femme noire
Je chante ta beauté qui passe, forme que je fixe dans l’Eternel
Avant que le destin jaloux ne te réduise en cendres pour nourrir les racines de la vie.

Léopold Sédar Senghor, Chants d’ombre

monica

Victor HUGO rend hommage à la Femme!

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

Aux femmes.

Quand tout se fait petit, femmes, vous restez grandes.
En vain, aux murs sanglants accrochant des guirlandes,
Ils ont ouvert le bal et la danse ; ô nos soeurs,
Devant ces scélérats transformés en valseurs
Vous haussez, — châtiment ! — vos charmantes épaules.
Votre divin sourire extermine ces drôles.
En vain leur frac brodé scintille ; en vain, brigands,
Pour vous plaire ils ont mis à leurs griffes des gants,
Et de leur vil tricorne ils ont doré les ganses ;
Vous bafouez ces gants, ces fracs, ces élégances,
Cet empire tout neuf et déjà vermoulu.
Dieu vous a tout donné, femmes ; il a voulu
Que les seuls alcyons tinssent tête à l’orage,
Et qu’étant la beauté, vous fussiez le courage.

Les femmes ici-bas et là-haut les aïeux,
Voilà ce qui nous reste !

Abjection ! nos yeux
Plongent dans une nuit toujours plus épaissie.
Oui, le peuple français, oui, le peuple messie,
Oui, ce grand forgeron du droit universel
Dont, depuis soixante ans, l’enclume sous le ciel
Luit et sonne, dont l’âtre incessamment pétille,
Qui fit voler au vent les tours de la Bastille,
Qui broya, se dressant tout à coup souverain,
Mille ans de royauté sous son talon d’airain,
Ce peuple dont le souffle, ainsi que des fumées,
Faisait tourbillonner les rois et les armées,
Qui, lorsqu’il se fâchait, brisait sous son bâton
Le géant Robespierre et le titan Danton,
Oui, ce peuple invincible, oui, ce peuple superbe
Tremble aujourd’hui, pâlit, frissonne comme l’herbe,
Claque des dents, se cache et n’ose dire un mot
Devant Magnan, ce reître, et Troplong, ce grimaud !
Oui, nous voyons cela ! Nous tenant dans leurs serres,
Mangeant les millions en face des misères,
Les Fortoul, les Rouher, êtres stupéfiants,
S’étalent ; on se tait. Nos maîtres ruffians
À Cayenne, en un bagne, abîme d’agonie,
Accouplent l’héroïsme avec l’ignominie ;
On se tait. Les pontons râlent ; que dit-on ? rien.
Des enfants sont forçats en Afrique ; c’est bien.
Si vous pleurez, tenez votre larme secrète.
Le bourreau, noir faucheur, debout dans sa charrette,
Revient de la moisson avec son panier plein
Pas un souffle. Il est là, ce Tibère-Ezzelin
Qui se croit scorpion et n’est que scolopendre,
Fusillant, et jaloux de Haynau qui peut pendre ;
Eclaboussé de sang, le prêtre l’applaudit ;
Il est là, ce César chauve-souris qui dit
Aux rois : voyez mon sceptre ; aux gueux : voyez mon crime
Ce vainqueur qui, béni, lavé, sacré, sublime,
De deux pourpres vêtu, dans l’histoire s’assied
Le globe dans sa main, un boulet à son pied ;
Il nous crache au visage, il règne ! nul ne bouge.

Et c’est à votre front qu’on voit monter le rouge,
C’est vous qui vous levez et qui vous indignez,
Femmes ; le sein gonflé, les yeux de pleurs baignés,
Vous huez le tyran, vous consolez les tombes,
Et le vautour frémit sous le bec des colombes !

Et moi, proscrit pensif, je vous dis : Gloire à vous !
Oh ! oui, vous êtes bien le sexe fier et doux,
Ardent au dévouement, ardent à la souffrance,
Toujours prêt à la lutte, à Béthulie, en France,
Dont l’âme à la hauteur des héros s’élargit,
D’où se lève Judith, d’où Charlotte surgit !
Vous mêlez la bravoure à la mélancolie.
Vous êtes Porcia, vous êtes Cornélie,
Vous êtes Arria qui saigne et qui sourit ;
Oui, vous avez toujours en vous ce même esprit
Qui relève et soutient les nations tombées,
Qui suscite la Juive et les sept Machabées,
Qui dans toi, Jeanne d’Arc, fait revivre Amadis,
Et qui, sur le chemin des tyrans interdits,
Pour les épouvanter dans leur gloire éphémère,
Met tantôt une vierge et tantôt une mère !

Si bien que, par moments, lorsqu’en nos visions
Nous voyons, secouant un glaive de rayons,
Dans les cieux apparaître une figure ailée,
Saint-Michel sous ses pieds foulant l’hydre écaillée,
Nous disons : c’est la Gloire et c’est la Liberté !
Et nous croyons, devant sa grâce et sa beauté,
Quand nous cherchons le nom dont il faut qu’on le nomme,
Que l’archange est plutôt une femme qu’un homme !

Jersey, le 30 mai 1853.

Victor Hugo.

tv

La télévision, une bonne idée pour les enfants?

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

La télévision : bonne ou mauvaise pour nos enfants ?

On se pose souvent la question, nous les mamans.

Quand nous laissons nos enfants devant la télévision, que ce soit pour cinq minutes, une heure ou plus, nous avons toujours une petite voix dans la tête qui nous dit ce n’est pas bon pour leur santé de rester plantés devant la télé.

D’après un article que j’ai lu sur internet (Trop de télé nuit gravement aux enfants de Sylvain Michelet), il n’y a pas de doute, la télévision transforme nos enfants en drogués.

Mais l’étude sur lequel se base l’auteur a-t-elle pris en compte le type d’émissions regardées et la durée d’exposition de l’enfant face à l’écran ?

Mes enfants regardent souvent les dessins animés le matin et même à d’autres moments de la journée. Je ne les ai jamais vu la bouche ouverte et les yeux fixés sur l’écran, prostrés et sourds, comme hypnotisés. S’ils regardent Dora ou Diego, ils participent à l’émission, ils sautent, ils dansent et s’amusent. S’il s’agit d’un autre dessin animé, ils rient ou serrent leur ours en peluche en fonction de l’émotion provoquée. Parfois ils se détournent de l’écran pour jouer à d’autres jeux si l’épisode ne leur plait pas ou s’ils l’ont déjà vu.

Bien sûr, je ne les laisse jamais regarder quelque chose qui ne soit pas de leur âge et je viens souvent leur tenir compagnie. Dans ces moments-là, ils me posent des questions sur le déroulement de l’épisode, communiquent et partagent leurs pensées et leurs émotions.

La télévision n’est donc pas pour moi une drogue. Je pense que bien dosée et avec des programmes adaptés comme Dora, Diego, Barbapapa, Chuggington, Spongebob, tous les Disney et autre dessins animés, elle peut être une vraie activité et peut même parfois avoir une fonction pédagogique (Dora et Diego leur apprennent l’anglais).

Quant à nous, elle nous permet de souffler un peu, de faire une pause et de recharger les batteries, surtout si on est nerveuses après une mauvaise nuit ou une mauvaise journée de travail. En outre, plus on déstresse, plus on sera de bonne humeur avec nos petits. Bien sûr, il ne faut pas non plus en faire une habitude car il est important de faire nous-même l’éducation de nos enfants et de les emmener jouer à l’air libre. Mais je considère le petit écran comme une aide dans l’éducation et l’apprentissage des enfants.

Grâce à la télévision, ma fille a commencé à faire des jeux de rôle avec son frère et ils connaissent déjà tous les deux des mots d’anglais et leurs significations alors qu’ils n’ont même pas six ans.

Alors, mesdames, la prochaine fois que vous allumez la télévision pour vos enfants, faites taire cette petite voix qui vous dit que ce n’est pas bien et replongez, vous aussi, au temps de votre enfance en tenant compagnie aux petites têtes blondes ou bien profitez de ces quelques instants pour vous détendre.

                                                                                                                                                                                (Laurence Useldinger)

printemps

J-28

Ecrit par quartier-news.lu sur . Publié dans Dernières nouvelles

BONNEVOIE A DE LA VOIX

(Dans le cadre du projet Agora du travail communautaire, les habitants de Bonnevoie et de Gare se sont réunis pour discuter des principaux changements à effectuer sur eux et leur environnement à partir de ce printemps)

Mon printemps, ma créativité

 

Promenade, propre, piscine, pacques, passerelle d’hiver en été

Rire, rêvons au bord de l’eau, revenons avec les rayons de joie

Imagination, intérieur à ranger, innovateur régulier

Natation, nettoyage de printemps, nous revisitons le petit soleil d’été

Tous de bonne humeur, tout en gardant contact avec la fraicheur

Esplanade, essayons de rire, en effet tu es l’empereur de la joie

Mangeons de la salade, glaces et fruits, tu nous montres ta beauté

Piscine, pacques, parallèlement réapparaissent les sourires de beauté

Soleil, santé, sourires de gaité

Plan Printemps

 

Faire sortir les habits moins lourds, ranger les habits d’hiver

Commencer à faire la terrasse et le jardin, avec les amis, projeter de nouvelles activités

Aller au marché glacis

Déco jardin, barbecue

Foot

Nouvelle coupe de cheveux, nouvelle couleur

Printemps chez les enfants

 

Trottinette, roller, vélo, jeux extérieurs

Couleurs plus gaies des vêtements

Fête, nouvelle coiffure

Recettes grand-mère pour démarrer en force

 

Riz carotte, compote de pomme, bananes pour guérir les gastros

De l’ail contre les verrues

Thé, bouillie de mil pour se sentir léger

Quel changement dans le quartier ? 

Quartier plus propre

Déplacer les sans-abris, que les personnes de la rue changent de vie pour respecter les habitants

Améliorer les conditions des toxicomen

Penser à la communauté estudiantine

Organiser plus d’activités pour les jeunes du quartier

Minijobs au Luxembourg

Communauté pour les petits travaux

Ajoutez votre évènement

Publiez gratuitement votre évènemement sur notre agenda

Les nouvelles de Bonnevoie

Entente des sociétés de Bonnevoie

Travail Communautaire Gare/Bonnevoie - Inter Actions asbl 87, rte de Thionville L-2611 Bonnevoie, communautairegare@inter-actions.lu
Powered by BDS, Copyright 2014